Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 22:36

 

Irlandeenvoyé par eths90




                                      LES CHAUSSETTES VERTES DE MAMIE MARINETTE

                            
                                                    Dana Lang
                             
(En souvenir de cette petite grand-mère Marie Soleil Que J'ai Tant Aimée)

Collection'Enfhantements'

Oeuvre originale / Gestuelle / Comptine

Conteur Auteur Interprète Metteur en Scène

 

             Dans la forêt de sapins des Monts du Haut-Beaujolais, il ya Une maisonnette de roses et pierres sèches. Dans habite Maisonnette cette grand-mère Marinette elle tricote de chaussettes vertes:

--- Je tricote dans mon coin

... Je tricote, je tricote,

Dans pièce ... je tricote lun.

... Des chaussettes pour mon voisin!

             Un soir Comme Elle tricote encore ses lunettes sur le bout du nez Quelqu'un frappe à la porte:

--- Qui vient là? Demande de Grand-mère Marinette ......

   

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 22:40

Pour faire de notre lopin de terre, un jardin enchanté,
nous avons fait tomber la pente de la montagne
où la maison rose est bleue est accrochée.
Dans ce jardin composé, nous avons tout crée.



Douze talus surmontent des terrasses, des allées
que nous avons dessinées.
Il y pousse tant d'arbustes à fleurs aux essences précieuses
que les fées et les elfes sont venues l'habiter.


Vers  la route, un portillon bleu s'ouvre sur un sentier,
un cerisier à fleurs, un arbre de Judée, un amélanchier,
parmi des conifères nains colorés
un pin noir d'Autriche au fond de l'allée
grandissent près de la forêt à son orée.



Avant de descendre l'escalier
une glycine japonaise lance ses vrilles bleues 
et cinq rosiers lianes joyeux
partent à l'assaut des arceaux de ferraille
pour couvrir une terrasse devenue piscine
entourée de petits conifères, sapin japonais
avec sur le côté un Malus Everest.


L'allée nous entraîne le long d'un muret
recouvert d'aubrétias, d'ibéris,
de géraniums vivaces et de phloxs odorants.
Des clématites vives et des haies colorées
des troglodytes mignons, cachent les nids discrets
surmontée d'une cascade, la "Fontaine aux fées"
devient miroir où nagent poissons et nénuphar.




Un seringat blanc parfumé 
se marie aux clochettes à la délicate beauté
d'un tendre kolkewitzia, chaque juin.

Deux érables japonais, l'un rouge et l'autre vert
de leurs longs doigts fins
projettent une lueur exotique sur le jardin.

Les rosiers "the fairy" se mêlent allègrement
à ces feux multicolores dans l'ombre dense
d'un tilleul au parfum apaisant.



Dans la cour aux graviers roses
un prunus "accolade" fleurit insolent.
Des mésanges bleues, charbonnières ou huppées
se réfugient dans ses branches pour venir y manger.
Dans son ombre un wiburnum watanabé 
offre à profusion ses fleurs immaculées.

Au contour de la cave, le ceanothe "Gloire de Versailles"
à la floraison bleue d'été accroche des rires d'enfants.
Dans la haie de blanches symphrorines
pour nourrir les bouvreuils
et des noisetiers sauvages pour les écureuils
nous dévoilent la terrasse pour diner.

Un muret de pierres sèches, la limite
recouvert de bergénias et d'hostas,
d'une spirée Van Houttéï "blanche marée"
d'un sido, d'un rhododendron écarlate.





Sur son côté droit, un massif de rosiers anciens
et deux grimpants montent à l'échelle d'une pergola.
A leurs pieds des coquelourdes
retiennent les gouttes
qui abreuvent les coccinelles
ces célèbres bêtes à bon Dieu.



En suivant une allée de pierres
un talus s'épanouit de lavandes, d'un rosa rugosa
de cognassiers et pommiers japonais.
Des pivoines arbustives cotoient
un arbuste aux perles parmes
des roses trémières et des pavots chinois





Au fond du jardin, un chalet
cachent des pivoines sorbet
quand s'élance sur un arceau
un rosier liane violet.




Un muret de pierres sèches dans ce coin
abrite des coeurs de Marie
sceaux de Salomon et d'espiègles lutins.
Des hortensias rares et un buddleia
attire les papillons volages. 
Des hostas aux larges feuilles
régalent d'avides limaces.

Au milieu des salades, roses et oeillets d'Inde
éclatent de couleurs, jaune, orange, rouge
que visite le rouge gorge familier.

Près de la source au chant clair
des astilbes se dressent fièrement
et sur le "Miroir aux fées"
nagent nénuphars et poissons rouges nonchalants.

Un noisetier tortueux à la silhouette gracieuse
se marie au cornouiller alba et au saule crevette.
et des cassis et des groseilliers
offrent leurs grappes acidulées

L'ancien poulailler, cabane à outils
camouffle du hérisson, le nid.
L'aulne refuge des grives musiciennes
laisse pendre ses fruits à l'ancienne,
il cohabite avec les millepertuis.

Plus loin le cerisier se penche sur le pourpre noisetier




De la cuisine, en terrasse, un talus planté de magnolias,
de conifères, de rhododendrons, d'hortensias,
d'un deutzia et d'un exorchoda "arbre de la mariée"
grandissent parmi les fraises des bois.




La maison de la "biche au bois"
aux pierres de grès rose
avec sa cascade et sa "Fontaine aux Fées"
joue à ce point les coquettes, cernée
par tant de merveilles et de beauté
que les fées sont venues la hanter...

Dana Lang, écrit le 28 mai 2008, livret de prose n°5 "dans notre maison rose et bleue"
(Tous Droits Réservés)


COMMENTAIRES :
Isabelle a posté :

  • Magnifique description de ton jardin enchanté, superbement illustrée par de splendides diaporamas fleuris nous faisant découvrir ce que tu as su transformer en un véritable petit coin de paradis où il doit faire merveilleusement bon vivre.
  • Que de multiples parfums et couleurs entourent ta très jolie maison la biche au bois dont tu es la fée à qui appartient toutes ces merveilleuse et magnifiques beautés .


Luce a posté :
je viens de faire une promenade dans ton magnifique jardin ,toutes ces couleurs, j'imagine a l'automne!!!!!!!!!!!bonne soirée et bises a tous les deux!!!!!!!!!Luce

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 01:54

ELSA-ET-LES-18-ANS-001.jpg

 

A Elsa pour ses six ans, à Pablo et à tous les enfants de six ans en cette année 2008,

 

                                    ELSA ET LE CHEVAL MAGIQUE

 

                                                      DANA LANG

 

Il était une fois hier,
et sans doute, l'est-il une fois, aujourd'hui...deux frères…

 

L’un, doué d’une grande beauté, d’une vive intelligence, d’un cœur bon est doté d’une belle âme capable de compassion envers son prochain. Il recherche la vie simple. Il aime écrire, lire des poèmes et surtout se promener en forêt et soigner les animaux. Il se nomme Pablo.

 

L’autre possède un visage d’une grande laideur, il est méchant, incapable de pitié, tyrannique, jaloux et cruel, doté d’une ambition démesurée et d’une mégalomanie maladive. En outre,  immature, imbu de lui-même, il passe son temps à s’admirer comme un paon dans une glace, ce qui fini par le faire grimacer et prendre des tics en toutes occasions. Il a en outre un goût immodéré pour le luxe et dépense avec outrance les deniers de la famille. Il ne supporte ni la critique, ni la contradiction. D’une ambition immodérée, il rêve de prendre la place de son père, de devenir roi et plus tard empereur. On l’appelle Nolan.

 

Un matin...

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 00:55





Nous ne voulions pas de chat...mais la maison est infestée de souris...alors ? Pomme arrive chez nous...un trognon de petite chatte !
Toopie lui fait un accueil des plus chaleureux, plein de gros bisous baveux...douchée plusieurs fois dans la journée !








Portraits inoubliables...d'abord on s'observe, puis viennent les gros baisers mouillés, s'ensuivent des jeux fous et ininterrompus.
Ah ! Ce petit chou comme elle l'aime !                                                                                   














COMMENTAIRES :
Pascal Djemaa a posté :
Bonjour, tout est mignon, ces animaux et tout le reste...Pascal.
Dana répond :
Bonjour Pascal, je suis heureuse de ta visite, peut-être pour la première fois ici, où j'espère t'y rencontrer à nouveau...Merci d'avoir laissé ton impression.
 


 




COMMENTAIRES :
Luce a posté :
elle ressemble beaucoup a la mienne quand elle etait bébé ! je vais la remettre sur mon blog !


Partager cet article
Repost0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 13:47

A Elsa,

Pour tous les enfants de nos amis et tous ceux de la terre afin qu’ils bâtissent un monde meilleur…  

        

  

               LE JARDIN ENCHANTE ET LA PETITE PRINCESSE

                                                    DANA LANG

                                                          (Collection "Enfhantements")

 

Il est une fois...une petite princesse...

            Elle a l’habitude de se promener en forêt autour du château de ses parents. Un jour un parfum envoûtant, délicieux et sucré l’enveloppe. Il heurte ses narines et soudain comme ensorcelée, elle suit cette odeur unique et à nulle autre pareille. Elle arrive devant une maisonnée presque entièrement dissimulée par les arbres de la forêt. Elle tourne autour de la maison en suivant les senteurs délicates :

---Oh ! Comme il y a de jolies fleurs dans le jardin ! A qui peut bien appartenir cet endroit ? Tiens mais le portail est entrouvert ! Je vais me glisser à l’intérieur et je cueillerai un joli bouquet parfumé. 

Elsa, la petite princesse ne sait pas que cette maison est la demeure des fées et qu’il est interdit d’y pénétrer.

---C’est bizarre tout de même jamais je n’avais vu cette maisonnette auparavant. Elle est drôlement jolie et vraiment très bien cachée ici, à flanc de montagne, peut-être pour ne jamais pouvoir y entrer ?

            Elle se promène dans ce jardin enchanté peuplé de milliers de petits elfes et de lutins. Elle inspecte chaque coin, admire chaque talus. Elle se perd dans un dédale d’allées et de terrasses. Des seringats odorants se penchent comme pour mieux la saluer. Des rosiers magnifiques offrent leur floraison au parfum suave et veloutée. Des oiseaux et des écureuils montés  par les elfes chantent de tous côtés et sautent de branches en branches dans les noisetiers. Il y a tant de merveilles ici. Elsa est soulevée par le charme de cet endroit mystérieux où l’on entend l’eau couler délicieusement. Une douce musique et une paix profonde envahit ce lieu et vous transporte de bonheur. Elsa aimerait vivre ici, rester là dans ce coin magique si loin de toutes les préoccupations humaines.

Soudain, elle aperçoit une petite chienne qui coure à travers les chemins.

---Mais d’où vient-elle ? S’interroge la fillette.

---Bonjour ! Que fais-tu par ici ? Ne sais-tu pas que c’est le logis d’une fée puissante ? Aboie Toopie.

---Une fée ? Mais alors, je ne crains rien, les fées, nos gentilles marraines prennent soin de nous !

---Oui, mais elles détestent être surprises et dérangées et parfois elles se fâchent vraiment si l’on ne respecte pas leurs règles.

---Oh, rassure-toi, je ne faisais que passer. Mais une odeur étrange m’a attirée jusque là !

---Alors c’est encore un coup de la sorcière Barbiboula ! Elle t’a menée, ici, dans un de ses pièges avec ses arômes magiques et puissants.

---Quoi ? Tu la connais ! Dans un piège ?

---Oui, elle se tient toujours à l’affût près de cette maison ensorcelée pour capturer les enfants.

---Oh ! Mais alors que va-t-il m’arriver?

---Ne crains rien, je veillerai sur toi. 


           
 Tout à coup, Elsa aperçoit un petit lapin conduit par un lutin. Il batifole sur la pelouse d’herbe tendre. Un chevreuil s’approche, puis un renard suivis par beaucoup d’autres animaux qui s’avancent pour se désaltérer à la source pure et limpide.

---Où allez-vous attendez-moi !

---Que fais-tu ici, enfant ? Tu es en danger car Barbiboula, la jalouse attrape tous les enfants qui traînent pour les MANGER !

---Les manger ! S’étouffe Elsa 

---Oui, elle remplit son gros congélateur avec des petits bien gras pour nourrir ses horribles ogres.

---Oh ! Ce n’est pas possible ! Il faut que je parte vite !

---Tu ne pourras plus t’échapper car Barbiboula a verrouillé toutes les issues.

---Alors qu’est-ce que je vais devenir ?

---Viens avec moi dans mon abri, je te protègerai ! Rassure le renard.

---Oui, viens avec nous dans la forêt. Nous avons un endroit pour nous cacher. Invitent-ils tous en chœur...

(à suivre dans Noëls Enchantés, livre de 80 pages).
 

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 16:27






















  COMMENTAIRES :

  Isabelle a posté :

    C'est géniale d'avoir mis des photos des moments où tu narres tes contes, en plus en pleine forêt, ce doit être encore plus magique !

Partager cet article
Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 13:28

1991 : J'achète cette maison inhabitable, sans fenêtres à l'étage et sans porte à la cave, avec l'espoir de faire vivre une Maison du Conte que je nomme "La biche au Bois" afin de recevoir des classes autour de spectacles contés en forêt.
(Sur la photo EDF, vient tout juste de changer le pylône de bois contre un autre en béton sans mon autorisation, juste sur le terrain quand il y avait de la place sur la voie publique).
De 1992 à 1998, je vais recevoir ici, en forêt, 20000 enfants et adultes et produire sept Festivals de Conteurs en Forêt et Cabarets que je nomme "Flèches des Fées". 
De nombreux cars viendront avec leurs flots de gamin de plusieurs départements.
J'organise aussi des veillées et des ateliers de contes au Château Jallon, des stages à la Maison du Conte.
































Des balades contées parfois, aussi, sous la pluie...

















  COMMENTAIRES :
 
Isabelle a posté :
  

  • "La biche aux bois" est une très belle appellation pour ta jolie maison, malgré la "mauvaise note" du poteau en béton d'EDF.

 Dana répond :
 J'ai choisi ce nom car une chevrette (femelle du chevreuil) venait d'être tuée près de la source sur mon terrain. Je pensais que cela convenait bien d'autant que c'est le nom d'un très beau conte de Mme d'Aulnoy qui m'a habité toute ma vie. Il y avait aussi une petite hermine blanche qui sortait de ma cour lorsque je suis arrivée propriétaire de ces lieux et ma grand mère paternelle s'appelle Hermine. Nous avons construit un bassin surmonté d'une cascade que je nomme "La Fontaine aux Fées". Quant au bassin et sa source en bas du terrain, je le nomme "Le Miroir aux Fées".
Quand à EDF, ils ne respectent rien et certainement pas les jolies pierres roses de notre terroir.

  Isabelle a posté :
 WAOU ! 20000 enfants et adultes, comme tu as du partager de grands et passionnants moments.
On voit sur les photos que ton public est très attentionnés.
  Dana répond :
  Et plus encore dans les tournées et Festivals...

Sylvie a posté :

    • Bonjour très beau blog bien arrangé agréable à visiter , bonne fin de journée bien amicalement
    Mes tendre ami(es)..
     L'amitié ça se cultive L'amitié ça s'entretient.
  • Si tu désires que celle-ci vive Il te faut y mettre du tiens.
  • Partager tes idées Partager tes anxiétés
  • Pourquoi regarder ailleurs
  • Laisse parler ton coeur
  • Journée ensoleillée Journée ennuagée
  • Regarde autour de toi Regarde et tu me verras
  • Donner et recevoir
  • Tel le reflet d'un miroir
  • Toujours à tes cotés
  • J'y serais pour t'accompagner
  • Mon amitié n'a pas de frontière
  • Mon amitié te fera faire le tour de la terre.
     ♥♥••♥♥••♥♥
    Cette petite poésie pour te dire que je pense à toi, tu es superbe sur tes photos et pour te souhaiter un bon vendredi gros bisous

 
Cheyenne80700 a posté :
Bonjour très beau blog bien arrangé agréable à visiter, bonne fin de journée bien amicalement.


 

Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 14:42

A vous parents, mamans et papas, mamies et papis, bibliothécaires, éducateurs, enseignants, puéricultrices, enfin tous ceux qui se régalent à lire, faire lire où à raconter des histoires, je vous propose

*-Le Jardin Enchanté et la Petite Princesse                             

*-Elsa et le Cheval Magique 

*-Le Château sans Coeur 

*-Les Larmes de Mélissa/ -La Fontaine des Pleurs

*-Naïli, le Petit Prince des Etoiles

*-Trois Contes de Noël avec :-Un Soir de Noël au Pays des Sept Sorcières -Le Noël des araignées -L'Elfe de Noël  

*-Trois nouvelles : 
    -Nouvelle de Noël depuis Paris/ -La nuit magique de Noël/ -L'Empoisonneur de Loups

*-Une nouvelle, deux comptines : -La Poupée de Naige/ -Le Grand Bonhomme de Nuit / -Les chaussettes de Mamie Marinette 



 DANA LANG, CONTEURE AUTEURE                                                                      
 Le 5 août 2008,                                                                                              
                                                                                                        

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 09:22


 (Photo Elsa et Naïli fin mai 2008)
MES CHERS AMIS ET FAN'CLUB...

 

Je reviens vers vous après quelques jours d'absence dû à la visite de nos enfants en vacances chez nous.
Cela a eut pour conséquence de nous faire sortir un peu après de longs mois passés à la maison, Maurice refaisant surface après trois séjours hospitaliers difficiles pour interventions chirurgicales (53 ème) et puis une main cassée à la suite d'une chute car il ne tient pas plus de trois minutes debout, longue suite encore de fractures en tous genres.
Bon, nous venons de passer d'excellents moments en famille qui ont été pourris tout de même par l'agression verbale d'un triste individu devant tous les habitants de notre village qui ne faisait que dire tout haut ce que certains pensent tout bas.
Nous en sommes à la troisième agression de ce genre par des gens du pays, l'un criant par la fenêtre en s'adressant à moi qui arrivait en fauteuil roulant au côté de mon époux et de notre Conseillère Régionale :
"Sarkozy va passé, la Cotorep va morfler ! ", celles où un individu roulant sur la chaussée au-dessus de notre maison, hurle "connards" à chaque passage ou bien le 26 juillet à 1heure et quart (jour des excuses publiques de notre uluberlu devant le chef de brigade de gendarmerie, le maire, adjoint et deux conseillers municipaux) il hurlait cette fois : "enculés".
Ma fille et mon petit fils en furent profondément choqués, Maurice et moi-même entendant ce cri énorme à l'intérieur de la maison.
Et, pour finir l'agression verbale de ce pauvre erre : " Vous êtes des parasites de la société ! C'est nous qui payons pour vous "..., j'en passe et des meilleures...Heureusement que nos petits enfants et notamment la plus jeune (5 ans et demi) ne se trouvaient plus sur les lieux.
Nous ne connaissions pas cet homme, pas plus que les habitants, à part les commerçants et les différents maires et en dix sept ans nous n'avons mis les pieds à une fête au village que deux fois.

Je vous avoue que cette situation m'a profondément blessée, mais elle ne me surprend plus lorsque nous avons été amenés à comprendre l'état de jalousie dans lequel se complaisent certaines âmes égarées à notre encontre depuis que nous avons dû entreprendre de gros travaux de remise aux normes de la maison pour nos handicaps et que notre parcelle de terrain a été délimitée par des géomètres patentés. Et, surtout aussi après ma bataille insensée à coups de lettres, avec photos à l'appui et intervention à la Présidence de la République pour être dénneigé dès les premières chutes de neige et pour la réfection de la route communale en côte et en montagne jusqu'à notre portail. Déneigement qui n'avait jamais été effectué depuis mon arrivée dans ce village en 1991 et qui a commencé en hiver 2004 pour la première fois en treize ans dans un pays toujours sous la neige en hiver. En attendant nous nous débattions dans des conditions de vie dignes du "bossu" de Pagnol dans "Manon des Sources". 
Et aussi pour de nombreuses lettres échangées entre Présidence de la République, différents ministères et députés en diverses occasions.

C'est dire l'état de la mentalité de certaines personnes, c'est dire aussi que nous leur laisserions volontiers notre place et toutes nos difficultés à assumer au quotidien.
Ces personnes oublient, hélas, un peu trop vite qu'elles ne savent pas de quoi leur vie sera faite, un jour...accident, maladie grave, vieillesse. Elles oublient que cela n'arrivent pas qu'aux autres...elles oublient le respect à autrui et plus encore lorsque les personnes sont plongées dans une grande vulnérabilité et très atteintes par leur maladie et leur handicap.
Je ne souhaite à personne ce que nous, nous vivons au quotidien et que pourtant nous assumons avec courage et dignité comme beaucoup d'autres handicapés. Je ne souhaite à personne d'apprendre qu'ils souffrent d'une neuropathie sévère et d'avoir une fille également aussi touchée ainsi qu'un neveu. Je ne souhaite à  personne d'avoir subi l'accident de mon époux qui lui a occasionné une vie de galère et brisé une brillante carrière professionnelle (qui, fort heureusement, devant une telle catastrophe, lui a permit de vivre, profession et salaire classés dans la classe moyenne haute), à raison de deux à trois opérations par an et ce depuis 28 ans, qu'il n'a jamais été indemnisé par un procès équitable et que cette situation physique l'a amené à une assistance respiratoire et à des complications cardiaques d'une extrème gravité depuis quatorze ans et qui se dégrade au fil des ans. Seule sa force intellectuelle et mentale lui permettent de rester encore en vie.
Quant à moi, malgré toutes les épreuves d'une maladie génétique orpheline à caractère sévère, j'ai travaillé durant 35 ans en élevant mes enfants seule et je continue mes activités sur mon ordinateur en trouvant la force de résister à la maladie au plus profond de moi-même comme je me suis débattue avec elle toute ma vie.
Cette situation, nous ne l'avons pas choisie.

Le lundi 28 juillet 2008,
Dana Lang

Alors voilà, mes ami(e)s, pour finir je reviens vers vous. C'est en travaillant encore et encore que je pourrai évacuer tout ce mal déversé par de tristes sires jaloux, attardés et ignobles. 
Je vous embrasse tous et vous dit à bientôt à travers vos messages.
Je vous joins ce site pour vos tous petits : www.clicksouris.com

  (Photo : Elsa tirant sa bouée pour pouvoir ensuite se laisser glisser)

 













 
 
 (Photo Elsa et Naïli, le mercredi  23 juillet 2008)

  (Photo Mélissa et Elsa, les lapins-de Pâques-magiques sont passés dans le jardin, avril 2008)

  (Photo Mélissa nourrisant sa petite chatte "Princesse Salsa" trouvée abandonnée)  
 









COMMENTAIRES :
Isabelle a posté :
  • Bonjour Dana
    Merci pour toutes ces explications qui démontrent toute l'importance de la communication.
    Bien des gens petits d'esprit se comportent comme des monstres.
    Malheureusement ceux qui se laissent ronger le coeur par l'envie et la jalousie ne peuvent même plus se servir un temps soit peu de leur cerveau et vous en subissez les conséquences.
    Bravo et merci pour votre bon état d'esprit, votre force, votre courage, votre endurance et votre persévérance, car vous êtes un exemple pour nous et surtout pour vos enfants et petits-enfants qui ne peuvent qu'être très fiers de vous 2.
    Bien affectueusement.
    Isabelle


Luce a posté :
coucou DANA, je viens de passer sur ton blog et je suis vraiment en colère contre tout ces gens !!!
je ne comprends pas du tout ces comportements, personne n'est a l'abris de quoi que soit dans la vie, tout peu basculer d'un jour a l'autre!
au lieu de se soutenir ,de s'aider, je ne savais pas que le monde était si cruel, et méchant, quel bel exemple pour les jeunes!
je ne suis pas méchante mais pour ces personnes j'èspère qu'il y aura le revers de la médaille!  gros bisous et bonne soirée a tous les deux,  LUCE

  • je viens de decouvrir les photos, ils sont super mignons les petits enfants, que de beaux souvenirs, et ça grandi vite, ton petits fils est déjà un beau garçon, on le vois toujours petit comme dans le conte!!!mais heureusement pour lui il a bien grandi!! bises 

  • Coucou Dana,
    je ne t'oublie pas, bien au contraire, mais avec Gwénaëlle à la maison, ce n'est pas du tout repos, bien au contraire.
    En qui vous concerne toi et Maurice, je suis heureuse que vous ayez pu ainsi profiter un max. de la famille.
    Vous êtes la preuve qu'il ne suffit pas de partir pour passer de très bonnes vacances, l'amour vaut tous les voyages du monde
    Bon, je dois te laisser, je dois m'occuper de Gwé.
    Je te fais pleinde gros bisous et te présene encore mes excuses pour ne pas venir plus souvent sur ton blog
    Jevous adore de tout mon coeur
    Bisous Sylvie

Partager cet article
Repost0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 23:49

Alsace envoyé par Alsacien2

 


C'est avec la plus vive émotion que je retrouve Hégenheim, le village de mon père et des mes grand-parents (traces retrouvées jusqu'en 1757 sur Hagenthal le Bas et Hagenthal le Haut), niché dans le Sundgau, frontalier avec Bâle et à 5 km de l'Allemagne.
Comme il est facile, à présent, de regagner le pays alors qu'il fallait quinze heures de train dans mon enfance pour y parvenir, et cette fois, nous faisons le voyage par les autoroutes suisses.
Quel bonheur de faire découvrir cette région à Maurice et de retrouver mes cousins, seuls membres qu'il me restent du côté paternel. 
Nous en profitons pour visiter Ferrette et les environs puis Colmar et d'autres villages alsaciens. Nous allons voir une amie, illustratrice, à Strasbourg qui nous accueille en fête, et nous nous attardons sur les marchés de Noël.
Nous reviendrons ici, plusieurs fois. Pour notre dernier voyage, nous sommes revenus le long de la frontière Suisse découvrant de nouveaux paysages et avons retrouvé ceux du Haut Doubs, région que j'aime particulièrement.
Mais, les temps ont changé et les demeures sont devenues élégantes et fort belles. Les alsaciens n'ont pas leur pareil pour décorer avec autant de goût leurs maisons avec une dégoulinade de fleurs colorées et chatoyantes aux fenêtres et aux balcons. C'est une pure merveille aussi pour le regard quand les cigognes ornent et honorent de leur présence les cheminées.
Ainsi, j'avais vécu, ici, les deux premières années de ma vie, sans le savoir. Maintenant je réalise à quel point je suis imprégnée de ce pays, de ses senteurs de bois et de mousses, toutes les bonnes odeurs de l'Alsace.Tant de souvenirs passés avec mon père m'assaillent encore...  

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche