Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 19:42
PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
Drapeau des Nations Celtes
Drapeau des Nations Celtes

Mardi 17 mai 2016,

Le jour se lève sur un ciel gris, mais il fait doux. Nous sommes levés à sept heures trente... comme chaque jour Maurice se traîne de plus en plus mal. C'est vraiment terrible de le voir dans cet état, lui l'homme hyperactif.

Nous attendons Nathalie, l'auxiliaire et Caroline, l'infirmière en déjeunant.

Lorsque je suis prête, je vais finir de tailler le coin de la haie commencée il y a deux jours. Au final cela fait une jolie haie pas très haute qui dégage bien la vue sur l'océan si proche. Je suis contente de moi et ainsi chaque jour un peu, cela fini par être bien entretenu... en ayant mal de partout ce n'est pas facile... je fais comme je peux entre mon fauteuil et mon équilibre plus que très instable. Bon, les chèvres sont heureuses.

De retour à la maison, Maurice en proie à des maux d'estomac virulents réclame le Pariet.

Nathalie me fait un soin du visage.

Puis J. arrive pour tondre le pré autour de la maison. Il termine à treize heures... pendant ce temps nous déjeunons, et je vais le rejoindre pour lui montrer l'herbe à couper le long de la route et du muret qui nous entoure. Il doit faire attention aux cinq hortensias que j'ai planté avec l'aide de Nelly. D'ailleurs Nelly sera là jeudi et nous désherberons autour de ces plantations, cela va être chouette. J'aimerai aussi installer des marguerites du Cap pour ôter toute cette herbe... avec elles tout disparaît, elles recouvrent tout et de plus elles fleurissent toute l'année... un régal pour les yeux !

Nous allons devoir aussi fignoler autour des plates bandes, des haies, de l'enclos... chaque jour un peu. Mais ça pousse, c'est bien parti !

Du coup, épuisée, à quatorze heures trente, je vais faire une sieste et Maurice s'endort lui aussi. Il passe maintenant beaucoup de temps à dormir et c'est tant mieux.

Nous soupons et je vais un moment sur l'ordinateur pour lire mes courriels... encore un moment magique, je reçois un merveilleux billet de ma si grande amie Lucette.

Hier, j'ai eu ma fille Nathalie au téléphone, elle souffre d'un zona... la poisse ! Autrement tout va bien chez les enfants.

Ce soir, je consulte un catalogue de jardinage. Je voudrais mettre quatre rosiers lianes sur les montants de la tonnelle.

Voilà déjà un petit moment que j'y pense et je dois me presser, après il sera trop tard ! Le temps ne se prêtait pas trop aux envies de ce genre... mais maintenant la nature se remet en route.

Le drapeau des nations celtiques très coloré flotte magnifiquement au vent au bout de la propriété. Avec son mat en bambou très flexible et plus haut que l'ancien drapeau breton, face à la mer il triomphe aux yeux de tous.

J'aime le voir là sous mes yeux alors que j'écris.

PLUS FORT SOUFFLE LE VENT / Dana LANG
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Bien belle et douce Dana,
Comme toujours, tu t'es oubliée et tu as pris le temps de m'écrire ce très beau message avec ta si belle écriture riche et qui révèle ton grand coeur.
Oui, je suis toujours impressionnée par le calvaire que vous avez à gérer chaque jour depuis si longtemps et encore davantage depuis que l'état de Maurice devient si compliqué. Je suis aussi très désarçonnée devant ce qu'il faut parfois appeler l'incompétence du corps médical et aussi leur déni. Cela me fait souvenir il y a huit ans maintenant lorsque mon papa a été amputé à trois reprises, la dernière fois fut la cuisse et lorsque je suis arrivée à la clinique Protestante, juste quelques heures avant sa mort, je trouve une équipe qui l'emmenait faire encore des examens, bien inutiles puisqu'il avait déjà le râle des personnes mourantes ! Puis je croise son chirurgien dans le couloir qui ose me dire :"pas de souci, tout va bien, juste un petit malaise ce matin !!" Odieux ! une horreur ce manque de parole vraie. Fort heureusement,
j'ai pu ensuite voir le médecin du service de réanimation qui m'a immédiatement informée du nombre d'heures qu'il lui restait à vivre ; sinon, m'a-t-il dit, on peut faire de l'acharnement thérapeutique mais ce serait faire durer votre papa dans un état végétatif. Certes, il n'aurait pas du tout voulu cela. Il a donc été convenu qu'il serait juste assisté pour ses
derniers moments. Cela fait du bien de rencontrer des médecins sensés, plutôt rare !
Pour Maurice, il est vrai que son endurance est spectaculaire et il a tant de fois vaincu le mal. Cette fois-ci, cela semble plus compliqué et ça l'est, mais Maurice est un être à part. Le problème c'est que le corps médical est incompétent pour bien le soigner. Maurice me fait penser aux paroles de Brel "on a vu souvent rejaillir le feu de l'ancien volcan qu'on
croyait trop vieux". Il nous a déjà tellement étonnés. Le plus dramatique en ce moment c'est ce qu'il endure au quotidien et la somme de médicaments qu'il doit ingurgiter. Il a vraiment une grande résistance. Tu as aussi cette résistance, toi malade aussi chère Dana et qui accompagne avec tant d'amour et de dévouement l'homme que tu aimes. Puis tu as fort à
faire avec ta maison, la contrepartie étant que cela te donne du plaisir en retour. Cette belle nature, ce beau jardin fleuri que tu as à coeur d'entretenir et d'aménager t'aident certainement à mieux supporter un quotidien tellement dur. Et vous n'êtes jamais tombés dans ce terrible ennui qui est d'exister sans vivre.
Je t'envoie ces photos de déneigement ; elles m'ont fait penser à Maurice qui a dû sillonner ces routes. Voilà, je vais me préparer à aller chez ma maman comme chaque matin, lui porter des petits plats et l'aider un peu. Et cet après-midi, j'ai un conseil d'administration à Ambérieu ; une lourde tâche là aussi. Hier soir, nous avons eu un gros orage où s'est mêlée la grêle. Fort heureusement, pas de dégâts.
J'apprends le zona pour ta fille ; il serait bien qu'elle trouve un magnétiseur. Quand c'est pris suffisamment tôt, en général ça fonctionne bien. Le zona fait beaucoup souffrir, j'espère qu'il n'est pas mal placé.
MERCI aussi pour les belles paroles que tu nous fais découvrir et donnent de l'espoir.
Par ailleurs, je constate que tu es une cuisinière exceptionnelle, malgré ta difficulté pour préparer tous ces petits plats. Je dis BRAVO, c'est fort et tellement méritant.
Je vous envoie mes pensées de tendresse et vous souhaite une journée où la douleur ne gagne pas la partie. De gros bisous.
Lucette
Répondre
L
Chère et si belle Dana,

Quel coeur d'or tu as ! empêtrée dans la plus horrible des situations, tu as de plus la force de nous la faire partager, et tu as la générosité d'être toujours tournée vers les autres et de penser à la maladie de mon fils. Tu es la plus belle personne que je connaisse et je suis chaque jour impressionnée par la force que tu as, que vous avez tous deux, face à l'insupportable. Alors mille MERCIS, gros comme mille cœurs réunis pour ton envoi et tes pensées pleines de sensibilité et de chaleur. MERCI pour ces belles paroles aussi que tu joins à tes écrits quotidiens, paroles qui donnent de la lumière, de la force quand tout se ternit et qu'il est parfois difficile de garder le courage. Mais personne n'a le droit d'émettre le moindre soupir face à l'insupportable que vous traversez depuis tant d'années. Et ce supplice de Maurice, à chaque seconde. Et s'il ne t'avait pas à ses côtés, il n'aurait pas pu tenir et être si fort. C'est à deux que vous pouvez vaincre et vous donner cette impulsion de vie qui force l'admiration. Vous formez le couple le plus incroyable que je connaisse. Puisse la vie vous apporter quelque répit, que vous souffriez moins et comme disait je ne sais plus qui :
"tiens toi calme ô ma douleur !"
Un printemps bien frileux en effet, tout est un peu à l'arrêt et tarde à pousser, sauf la mauvaise herbe qui ne ralentit pas, bien au contraire. Il faudrait tondre sans cesse et c'est épuisant. Escargots et limaces se donnent du plaisir et ce temps leur convient à merveille.
Merci de nous faire profiter par tes photos de tout ce qui t'entoure, les beaux drapeaux qui flottent au vent par exemple...
Ma maman va bien, je l'aide chaque matin et je lui porte des petits plats chaque jour, pour son plus grand plaisir.
Encore infiniment MERCI et je suis à vos côtés par des pensées pleines d'affection, vous souhaitant quelque douceur dans ce contexte où la maladie ne baisse pas la garde.
De gros bisous à tous deux.
Lucette
Répondre

Présentation

  • : LE MONDE IMAGINAIRE de Dana LANG, conteuse aux plumes de sioux, fée des loups, auteure Fantasy, contes, nouvelles, poète insurrectionnelle (trilogie de prose poétique), lauréate de 76 Prix littéraires
  • : BIOGRAPHIE Dana LANG *1989-2002, conteuse professionnelle internationale (artiste, durant 12 ans intermittente du spectacle / Cie du Soleil Noir). Elle conte dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, médiathèques, salles de spectacle, théâtres, festivals... etc... *1991, fondatrice d'une Maison du Conte 'La Biche au Bois' au Cergne (42-Loire). Elle reçoit 20 000 scolaires en attractions contées sur les Terres d'Anne de Beaujeu dans les Monts du Haut-Beaujolais, et organise un Festival du Conte et des Conteurs en Forêt et en Cabarets «Flèches des Fées» pendant cinq ans. Elle conte avec divers musiciens dont Tenzin Gonpo artiste tibétain qui l'accompagne aux instruments et à la voix. Elle parraine un enfant tibétain pendant plusieurs années. *1994, sociétaire des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Elle participe à divers festivals... *Avril 1998, elle conte dans les écoles françaises, Instituts, hôtels, villages pour le Festival International des Conteurs Francophones à Abidjan en Côte d'Ivoire. *2003, auteure, poète, en situation de handicap, elle poursuit en écrivant toute son Œuvre. Elle réécrit ses contes adaptés pour la scène (120 contes) et écrit de très nombreux ouvrages dont des contes merveilleux et fantastique, un récit autobiographique ' Les Sanglots du Vent' ; une trilogie Fantasy ' Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' (t.1 : La Dragonne et l'Œuf d'Or Sacré ; t.2 : Éloïse et le Commandeur du Temps ; t.3 à paraître) ; des témoignages de vie ' Docteurs, vous m'avez tué ! ' suite à paraître : ' La Danse de la Méduse ', ' L'Arbre d'Or ', 'La Fuite des Jours', 'La Maison du bout... de la Terre', 'Plus fort souffle le vent', 'Un Radeau dans le Ciel', 'Jusqu'au bout du Voyage', 'La Vie comme un Défi', 'Fais-moi Mourir !', 'Le Bouffeur de Vie', 'L'Ultime Voyage d'un Combattant de la Vie', 'Vogue là où te mènera ton Rêve', 'L' Envol les Ailes Brisées',... édité en juin 2019 par Horizon Littéraire Contemporain : un recueil de prose poétique et de pamphlets de 7 livrets ' Puisque tu vis, Philippe', 'Je vous écris, Frères Humains', 'À l'Aube d'un Jour, Humanité' et un livret de nouvelles 'Poindra le Jour', ... *2011, à la création de la Maison du Conte, de l'Illustration et de l' Édition Fantastique ' LA FONTAINE AUX FÉES ' édite dix de ses livres (sur plus de 30) et avec son époux Maurice JANIN, architecte d'exécution (en situation de handicap), fréquente les Salons du Livre de Rhône-Alpes, Auvergne, Bourgogne, Yonne, Paca chaque week-end durant deux ans. Sur le Salon du Livre de Lorette (42-Loire), elle rencontre Michel COUROT, Dico d'Or, grand gagnant de la Dictée de Bernard Pivot en 1995. Il deviendra son relecteur et son très grand ami. *En avril 2011, elle écrit un conte merveilleux : Flora, Pipi et Scratch, la sorcière. *2012, sociétaire des Arts et des Lettres de France, membre du bureau de l' UERA A (Union des Écrivains de Rhône-Alpes-Auvergne), ambassadrice du Cercle des Ambassadeurs Universels de la Paix, 'La Fontaine aux Fées'  édite 'Le Grand Livre de Marina' de Marina FERREIRA. *13 octobre 2013, elle est nommée Membre de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets. *Le 18 mai 2014, elle parraine le 1er Festival du Livre et de l'Illustration Jeunesse «Les P'Tits Z'Amis de Marina » à Saint-Didier-de-Formans dans l'Ain (01). *13 Juillet 2014, après avoir vécu deux ans dans le village natal de son père en Alsace près de Bâle et de très longues années en région lyonnaise, elle vit à Plogoff dans le Finistère et devient Membre de l'Association des Écrivains Bretons (AEB). Elle écrit et publie un nouveau conte ' La Fontaine de la Mer Feunteun Aod '.   *Décembre 2014, elle collabore au Festival International du Conte de Guillaume ÉKOUMÉ, au Cameroun. Elle écrit un nouveau conte 'Max, le Petit Sorcier'. *Février 2015, elle écrit un conte 'Louka, le Petit Loup de Brocéliande' dédié à son arrière petit-fils, Louka né le 5 février 2015. *23 avril 2015, elle écrit 'Le Dragon de Pors Loubous', un conte fantastique. Fin juillet, par son épouse Danyèle, elle apprend dans une profonde tristesse le décès de son indéfectible ami, Michel COUROT. *20 décembre 2015, elle conte 'Plume de Corbeau' au théâtre Georges Madec à Esquibien pour les enfants des écoles et leurs parents. *De septembre 2013 à ce jour, elle devient lauréate de 76 distinctions Littéraires  Internationales (Trophées, Mérites, Médailles, Prix, Mentions...) décernés par 16 concours Littéraires Internationaux. *2015-2016, elle recherche un Éditeur sérieux pour lui reprendre toute son Oeuvre. *En 2015, elle est invitée à Sacramento en Californie et à Prague en Tchécoslovaquie du 5 au 10 septembre 2016 par le Président de la World Académy of Arts and Culture and World Congress of Poets où elle ne pourra pas se rendre. *Le 1er février 2016, elle écrit le conte 'Justine et le Pays Contraire'. *Février 2016, elle s'inscrit dans les Salons Festivals du Livre en Bretagne qu'elle espère honorer de sa présence... le 24 avril 2016, elle se rend au Salon du Livre de Botmeur (Finistère) où elle conte et dédicace... *En juin 2016, elle écrit le conte 'Kaoura, la Princesse aux Sept Dragons'... *En 2017 'La Princesse aux Mensonges', 'L'Œil du Dragon'... et autres... *Le 9 et 10 septembre 2017, elle reçoit le TROPHEE John Ronald TOLKIEN pour le 2ème volet de sa trilogie fantastique 'Les 3 Héritiers de la Clef des 7 Mondes' tome 2 'Éloïse et le Commandeur du Temps par le CEPAL à Thionville en Lorraine. Elle reçoit d'autres Prix Littéraires Internationaux et le TROPHEE le LAUZUN de BRONZE remis par Pierre BELLEMARE... *Le 26 décembre 2017, elle perd à Douarnenez son époux bien-aimé à la suite de très grandes souffrances et d'une longue agonie de trois ans. Il sera incinéré à Quimper et ses cendres jetées en mer à 300 mètres de leur habitation. *Année 2018, elle devient membre de Bibliothéca Universalis.           * En février 2018, elle écrit plusieurs contes et nouvelles... qu'elle présente à des concours littéraires... *4 avril 2018, elle reçoit une Mention des Arts et Lettres pour son conte 'L'Œil du Dragon'. *10 août 2018, veuve elle revient s'installer avec sa fille aînée dans les Monts du Haut-Beaujolais où de plus en plus atteinte par sa maladie, elle tente de faire éditer tous ses livres. Quelques uns de ses textes paraissent dans diverses revues et livres. *Le 26 janvier 2019, elle devient membre de l'Académie Littéraire et Historique du Val-de-Saône. *Le 1er juin 2019, elle reçoit trois nouveaux Prix Littéraires Internationaux sur un conte, une nouvelle et une poésie décernés par les Arts et Lettres de France. *Le 29 juin 2019, elle reçoit le TROPHEE d'EXCELLENCE sur son OEUVRE LITTERAIRE et le PRIX d'EXCELLENCE sur son conte MAX, LE PETIT SORCIER en Français et traduit en Roumain par les Editions HORIZON LITTERAIRE CONTEMPORAIN représenté par Noëlle ARNOULT et Daniel DRAGONMIRESCU.
  • Contact

Recherche